Le profil

Le conservateur-restaurateur est chargé de l'examen et du diagnostic des œuvres d'art, de leur traitement de conservation-restauration mais aussi de la documentation de ses recherches et interventions. Sa profession lui demande des connaissances théoriques et techniques spécifiques obtenues lors d'une formation universitaire ou équivalente et d'une longue expérience.

Si le conservateur-restaurateur s'est spécialisé, il ne manquera toutefois pas de collaborer avec des collègues ou de leur demander conseil. 
Il partage son expérience et ses connaissances par le biais de formations, de publications ou de conférences. 
D'autre part, II associera à son travail d'autres professionnels tels que les historiens d'art, les archéologues, les archivistes, les scientifiques (chimistes, physiciens), les photographes, les héraldistes... 
Le conservateur-restaurateur a une responsabilité particulière envers l'œuvre qui lui est confiée mais aussi envers son propriétaire, son créateur, le public et, enfin, les générations à venir.